La vérité!La lutte contre le cancer, les médecins de la plupart des yeux bandés, feu patient blanc c-shdoclc.dll

La vérité!La lutte contre le cancer, les médecins de la plupart des "yeux bandés, feu" patient "blanc couteau" – la santé sohu Dai Yao Ming ventilateur académicien, dit que pour le traitement de cancers, "le docteur doit la distance la plus proche de la distance de la molécule, le patient plus loin".Il n’y a pas de signe pour tout au long de la vie, il n’y a pas de problème "lazy cancer", les gens n’ont pas besoin de taux de morbidité et de "parler du cancer cancer à changement de couleur" d’améliorer de manière significative la durée de vie moyenne, peut – être avec Des gens de le proroger, de changer de style de vie, de la dégradation de l’environnement, mais il y a une autre possibilité: dans le dépistage du cancer de type filet, de sorte qu’un "pas de symptômes du cancer paresseux tout au long de la vie sans problème", "" (Indolent cancer) a été découverte.Lors de la récente réunion de Dalian "à la médecine et humaniste de forum, le Vice – Président Han qide CPPCC, membre de l’Académie des sciences de Chine lance le concept de" paresseux "cancer de déclencher la communauté médicale pour la réflexion de la stratégie de prévention et de techniques de dépistage du cancer et de maladies chroniques.Sur la base de la vitesse de développement de la maladie Han qide académicien, le cancer comme "oiseau", "Lapin" et "tortue" trois types de premier type est le développement rapide, comme les oiseaux de vitesse, une fois que le même traitement immédiatement aussi difficile à inverser.Le deuxième est de type progressif, la vitesse de développement comme "Lapin", lors de la progression de la maladie à un stade précoce et de découvrir, n’est pas très vite, le traitement peut ralentir ou interrompre le processus pathologique.Enfin, un autre type de stagnation, le développement est souvent très lentement, comme "tortue".Ce type de cancer très inerte, sans symptômes, ne sont généralement pas de croissance et de transfert, et certains ont même disparaît automatiquement, par conséquent, également connue sous le nom de "paresseux" cancer ou précoce du cancer.Le cancer de la prostate et le cancer de la thyroïde et il appartient à cette catégorie."Paresseux" cancer de phénomènes dans les données de l’étude de collecte Han qide peut avoir des preuves.Selon les études à l’étranger, dans la mort de non – patient du cancer de la thyroïde, par l’intermédiaire de 2,5 mm d’épaisseur de la biopsie qu’ils ont 36% souffrent d’un cancer de la thyroïde, et si l’épaisseur de la tranche est de 0,5 mm ou plus mince, il n’y aura plus de gens souffrant d’un cancer de la thyroïde.Dans 40 ans ~ meurent non cancéreux du sein de la femme de 50 ans de tissu de biopsie et que 40% des femmes souffrant d’un cancer du sein.Une étude américaine de Detroit est également très convaincant.Cette étude, par l’intermédiaire de la prostate sur la mort d’un homme mort 525 accidentelle de sections, même parmi les jeunes de plus de 20 ans, il y a près de 10% des hommes souffrant du cancer de la prostate, la mort de plus de 70 ans il existe dans plus de 80% de la prostate humaine.Ces données montrent que la foule existe une proportion considérable de "lazy cancer".Le professeur Zhang Chao Jie directeur spécialiste de l’hôpital de la province de Hunan a lait chirurgical de la thyroïde mentionné, les données d’affichage de dépistage du cancer du sein: récemment en Suède en continu de la partie de dépistage mammographique confirmé, après plusieurs années d’imagerie a disparu.Il a confirmé que le cancer du sein est naturellement la partie a disparu.En clinique, dans notre pays, il y a un médecin a pris note de la "présence paresseux cancer".Professeur Ho Yumin Shanghai Université de médecine chinoise traditionnelle a publié un ensemble de données, de par sa base de données cliniques, plus de 3 millions de patients atteints de cancer que le développement rapide de l’analyse: 15% représentaient 5% de la quantité totale de ~, dont le cancer du pancréas et d’autres types de cancer plus dangereux; lent développement de type est soumis, 40 à 50% pour le cancer du côlon, le cancer de l’estomac. La stagnation de type "paresseux" cancer de représentaient 35 ~ 45%, souvent, les personnes âgées et de bonne humeur, le cancer de la prostate à la thyroïde et pour la plupart."Trouvé paresseux de cancer" cassé le cancer qu’est "malade", "maladie incurable de stéréotypes, pour" le cancer est une maladie chronique "cette déclaration ajoute plus de notes de bas de page convaincante.A cet effet, on n’a pas besoin de plus de "parler de cancer à changement de couleur".Excès de diagnostic génère de dépistage du cancer, et, finalement, de guidage et de traitement de dommages est excessif que Han qide académicien, caché dans le corps humain "un cancer à un stade précoce" paresseux "cancer", même si le traitement inoffensif.C’est lui le cancer généralement dans le domaine médical par tamis tôt questions techniques et le diagnostic précoce de la stratégie.Le professeur Yang Bing hui Shanghai faculté de médecine de l’Université de Fudan, que le cancer précoce provient de la communauté médicale pour tamis de cancer "difficile à traiter, qui n’est pas facilement de prévention »."Il n’y a pas de symptômes du cancer précoce, le patient n’est pas actif pour un traitement médical, une fois de plus précoce des symptômes non" et, à cette fin, la communauté médicale tente par le diagnostic précoce et le traitement du cancer pour améliorer l’efficacité de la réduction de la mortalité.Dans les années 1950, de frottis Papanicolaou cervicales exfoliées de cellules pour le diagnostic clinique de la cervicite, ainsi que du cancer du col de l’utérus, ouvert la voie de la détection précoce du cancer.Dans les années 1970, face au cancer fait rage, international "anticancéreux" déclenché, l’Organisation mondiale de la santé publié le programme de contrôle du cancer a affirmé l’importance de détection précoce du cancer.Ensuite, les projets de dépistage du cancer a commencé dans les États – Unis, le Canada et d’autres pays, l’augmentation de mon pays n’est pas loin.Au cours de ces trois dernières décennies, avec détection de gènes, CT, le progrès des moyens accrus de couleur et d’autres techniques de dépistage du cancer et, de plus en plus à "précoce", même dans des conditions beaucoup d’origine ne peut pas être trouvé "paresseux" cancer est également le dépistage.Mais Han qide académicien, dit "le diagnostic précoce de l’efficacité pratique" pour réduire le taux de mortalité chez les patients atteints de cancer et les effets négatifs qui pourraient encore digne de considération.Pour illustrer le problème, il cite des informations de première main d’une pluralité d’institutions nationales de recherche.Un enregistrement de recherche en 1975 – 2005 aux États – Unis, le cancer de la thyroïde, le mélanome, le cancer du rein, le cancer de la prostate et le cancer du sein au cours de la prévalence, 30, ces cinq types de cancer dans la population sont presque trois fois plus, mais la mortalité presque inchangée.2011 en 1993 ~, la Corée du Sud pour promouvoir le dépistage précoce du cancer de la thyroïde, le cancer de la thyroïde, les résultats du patient augmente de 15 fois, devenir plus d’incidence du cancer.Mais ces 18 ans, le nombre de personnes meurent d’un cancer de la thyroïde de ce pays n’a pas changé.Et presque tous les patients, de diagnostic, de la radiothérapie ou la résection de l’apparition de la maladie, dont environ 11% de l’opération, de 2% par la paralysie des cordes vocales."Le dépistage du cancer peut permettre d’obtenir une meilleure de pronostic chez des patients atteints de cancer, cette hypothèse est touchante.Yang Bing hui professeur, le dépistage de problèmes psychologiques lui – même pour le public qui est digne d’attention, par exemple de troubles psychologiques qui ne peut absolument éviter de faux positifs et diagnostic de négligence excessive; arrivée de faux négatifs faux sentiment de sécurité et de maladies qui pourraient être.Le professeur est plus intelligent de dépistage du cancer du sein par mammographie Zhang, par exemple, a révélé de techniques de criblage peut entraîner un risque potentiel de diagnostic est excessive."Il y a des tumeurs de l’écran, et peut – être tout au long de la vie ne sont pas les résultats cliniques, chez des patients atteints de la vie n’est pas une menace.Par "plus de diagnostic" carcinome in situ de diagnostic ou de traitement d’un cancer invasif, parce que le suivi ne nécessite pas de patients, et provoque des dommages supplémentaires.Il a également cité les données de dépistage de la Suède a récemment pour illustrer ce danger: dépistage mammographique "inertes" du cancer du sein, peut entraîner une augmentation de l ‘incidence en même temps "apparemment" afin de réduire le taux de mortalité.Et randomisée a montré que près de 10% des cas de cancer invasif est par trop de diagnostic.Excès de diagnostic génère de dépistage du cancer, et, finalement, de guidage et de traitement de dommages est excessive.Les données d’affichage de la Grande – Bretagne une étude randomisée contrôlée: par 1 000 de plus de 50 ans, les femmes britanniques de dépistage à 20 ans, est capable de diagnostiquer 681 cas de cancer du sein, dont 129 cas appartenant à plus de diagnostic, peut éviter de 43 cas de cancer du sein associé à la mort.C’est – à – dire, chaque éviter un cas de cancer du sein des morts, 3 patients sera trop de diagnostic et de traitement.Le professeur du relatifs humanistes de notre célèbre a indiqué qu’à l’issue de dépistage du cancer est sorti, peut – être par criblage des effets négatifs: Si, par conséquent, de l’intervention précoce, par exemple la résection précoce de lésions ou de régulation génique, mais la grande majorité d’entre eux ont enfin et pour le développement de la personne et inévitable sévère à blanc "couteau".Pour le traitement de conséquences indésirables excessif apporté, le professeur il Yumin dans la pratique clinique a été trouvé, "le plus désespérément de traitement post – traumatique, le plus souvent, est de promouvoir le développement, la stagnation de la lente" un cancer à un stade précoce "et" paresseux de cancer ‘accélérer la mutation, Comme le cancer, le développement rapide de la fin de commande entraîne de plus en plus difficile "."Plus on est de développer les technologies, plus il y a de la technologie de contrôle du sens" "à la détection précoce et le diagnostic et le traitement de patients atteints de cancer n’est pas contraire à la logique", plus facilement acceptée par tout le monde, même devenu un consensus dans le domaine de la médecine.Han qide académicien admet que, même à douter de la politique de "deux plus tôt" un peu "risque à abolir la", il lance le problème, pas de nier l’importance et le rôle de dépistage du cancer, mais j’espère que le monde médical de guidage sur la santé de la population de l’universalité de dépistage du cancer de points de réflexion, utile pour explorer la tumeur lent stratégie de prévention de la maladie."Le dépistage du cancer est différente de la clinique médicale, qui est en face de la population sans maladie, groupes de la société.La tumeur n’est pas tout de criblage ".Yang Bing hui professeur, approprié pour des tumeurs de criblage présentant les caractéristiques suivantes: de plus en plus, et c’est "dans certaines populations à risque élevé, risque élevé (objet)", le pronostic sévère (taux de mortalité élevé); il peut être détecté de "sous – clinique de la période"."La définition de l’objet et à haut risque" est actuellement le principal sur la base des données épidémiologiques et, à l’avenir, il devrait être possible de déterminer sur la base des données de gène de chacun.Yang Bing hui professeur souligne, dans le même temps, le dépistage est capable de réduire le taux de mortalité, pour le traitement de la prolongation de la survie (principalement le traitement chirurgical) Fournir, si pas de traitement efficace de criblage, est sans importance.Par exemple, il a dit, d’une faible dose de tomodensitométrie hélicoïdale permet à de nombreux cas de cancer du poumon précoce pas échappé, mais en même temps sur ces cas de détection précoce, d’un grand nombre de non – cancéreuses et ne peut pas être qualitative si le cancer "petit nodule".L’absence de méthode de diagnostic précoce de ces "petits nodules", n’est pas nécessairement besoin de résection ou d’autres traitements, comme certains de la thyroïde ou du cancer de la prostate, de manière générale, le suivi peut être simplement.Par conséquent, la nécessité pour le dépistage du cancer du poumon, des données de recherche devrait également être suffisamment de preuves.Universalité de dépistage du cancer ne doit pas être défendu, c’est quoi le dépistage du cancer est possible?Yang Bing hui professeur de donner des recommandations: l’un est la vérification de la chance, c’est – à – dire lorsque l’objet à haut risque pour cause de cancer non cancéreux lors de la visite d’un médecin, par des médecins de détection du cancer des recommandations.L’autre est un cas de cancer par objet, c’est – à – dire à haut risque pour l’auto – développement de certains cancers, précoce des cas de procéder à des inspections régulières autonome.Le cancer est le dépistage, le traitement est souvent devenu inévitable."La chirurgie, chimiothérapie, radiothérapie pour le traitement du cancer" est aujourd’hui "3 hache".Le traitement avec le développement rapide de la technologie, de la médecine et de ciblage de médicaments pour le traitement minimalement invasif applique également de plus en plus.À cet égard, l’émotion Han qide, dit que le développement des technologies médicales si vite, au lieu de nous rend la science et la technologie, et oublie la médecine est l’objet de "personne", oublié de la médecine de l’esprit.Il rappelle que "le plus est de développer les technologies, plus de sens de direction afin de commander la technologie, devraient avoir plus de capacité".L’Académie de l’ingénierie de Chine Dai Yao Ming ventilateur présente également un Conseil: "les médecins de ne pas la distance la plus proche de la distance de la molécule, le patient plus loin."Han qide académicien souligne que "pour la détection précoce du cancer, en particulier pour un" corps sans menace "paresseux" cancer "plutôt mal, ne prennent pas en tuer cent, de même que des initiatives indiscret".Il a mentionné, présentée par la société américaine de médecine interne, chaque année, cinq choses à ne pas faire.Dans lequel, pour le cancer de la thyroïde, médecine de plus en plus de consensus − selon la norme ne peut pas faire de la chirurgie.La société devrait également discuter de la chirurgie pour déterminer une nouvelle norme, quelle situation devrait faire l’opération, ce qui ne devrait pas faire de la chirurgie.Jusqu’à présent, l’humanité contre le cancer, la plupart du temps, c’est "les yeux bandés dans le feu," plein de cécité, des contre – mesures prises semble raisonnable, mais surtout l’exploration avec un "Suicide" nature.Et le cancer des combats, a besoin de l’aide de la sagesse de "jeu".Le professeur il Yumin, pour le traitement de tumeurs et d’autres maladies chroniques, comme de l’eau doit être de défendre le "contrôle des inondations" devient "la gestion des inondations": la détermination politique globale de gestion et de contrôle, pour de multiples liaisons de départ, d’abord dans le but de stimuler la prévention; lorsqu’une force de résistance interne de parties; aider les patients à la coexistence de compétences et de maladies chroniques le processus de développement, de ralentir, réduire la pathologie de mal.刘端祺 oncologue de chef de département de l’armée de l’hôpital général ", le cancer est une maladie chronique de la notion de" aujourd’hui de plus en plus populaire, ce traitement sur la tumeur a eu un impact positif.Les gens ne sont pas simplement de poursuivre l’éradication de cellules cancéreuses dans la base au – dessus de "radical" du cancer, mais plus de choix pour améliorer l’immunité, le taux de croissance moyen de ralentissement pour éviter le traumatisme de cellules cancéreuses, de réduire son volume.Dans le même temps, plus d’attention à la qualité de la vie et de la qualité de vie des patients avec une tumeur maligne.En outre, il y a un besoin d’attention, chez les patients atteints de cancer, d’environ 80% à 90% chez les patients âgés, autres que le cancer, ils généralement souffrant de maladies sur la base de deux ou plus, besoin d’oncologue de maîtriser les connaissances spécialisées de tumeurs non plus, également besoin de médecins en oncologie pour le traitement de tumeurs non maîtrise de plus en plus de connaissances."Pour le contrôle de tumeurs et d’autres maladies chroniques, la solution de la donnée Dai Yao Ming ventilateur académicien, avoir de l’expérience pratique plus efficacement les connaissances spécialisées théorique et clinique, de penser à l’intégration la plus avancée médicale sera dans tous les domaines de l’intégration de la médecine, qui a besoin de plus pour Le traitement de la santé humaine et de la maladie.Parmi eux, y compris l’intégration sur la médecine occidentale et de la médecine chinoise.Il a également souligné que, en tant que médecin, à un patient atteint de cancer doit avoir un humaniste."La technologie médicale est limitée, mais la médecine humaine n’est pas là.Quand vous vous consacrez à un patient, le résultat n’est certainement pas la même ".Le journaliste de la santé et 孟小捷 depuis un réseau source Li Yang

真相残酷!对付癌症,医生多数 “蒙着眼扫射”,患者则“白挨刀”-搜狐健康      樊代明院士指出,对于癌症的治疗,“医生要切忌距离分子越近,距离病人越远”。   对于终生没有征兆、没有麻烦的“懒癌”,人们不必再“谈癌色变”   癌症的发病率显著提高,可能与人的平均寿命延长、生活方式改变、环境恶化等有关,但还有另一种可能性:在拉网式的癌症筛查中,使得一种“终生没有症状没有麻烦”的“懒癌”(Indolent cancer)被发现了。在近日于大连召开的“医学与人文高峰论坛”上,全国政协副主席、中国科学院院士韩启德抛出“懒癌”的概念,引发医学界对于癌症筛查技术和慢病防控策略的反思。   韩启德院士依据病程发展的快慢,把癌症   比作“鸟”、“兔子”和“龟”三种类型      第一种类型是发展极快的进展型,类似飞鸟速度,一旦发现即使立刻治疗也难以逆转。      第二种是渐进型,发展速度好比“兔子”,查出时属于早期,病情进展不是很快,通过治疗可以减缓甚至中断病理进程。      最后一种是停滞型,发展往往非常缓慢,有如“龟”。这类癌惰性很大,没有症状,一般不会增长和转移,有的甚至会自动消失,因此又被称作是“懒癌”或早期癌症。前列腺癌、甲状腺癌等则多属于此类。   “懒癌”现象在韩启德院士搜集的研究数据中可以得到佐证。国外有研究发现,在死于非甲状腺癌的病人里,通过对2.5毫米厚的甲状腺组织切片检查发现,他们中有36%患有甲状腺癌,而如果切片厚度为0.5毫米或更薄,会有更多人患有甲状腺癌。在死于非癌症的40岁~50岁女性乳腺组织切片检查中,发现40%的妇女患有乳腺癌。美国底特律的一项研究也颇具说服力。该研究通过对525名意外死亡的男性死者的前列腺做病理切片发现,即使在20多岁的年轻人中也有近10%的人患有前列腺癌,70岁以上的男性死者则有80%以上的人存在前列腺病灶。 这些研究数据表明:人群中确实存在相当比例的“懒癌”。   湖南省人民医院乳甲外科甲状腺专科主任张超杰教授提到,最近瑞典的筛查数据显示:连续钼靶筛查确诊的部分乳腺癌,数年后从影像学上消失了。这证实有部分乳腺癌是自然消退了。   在临床上,我国也有医生注意到了“懒癌”的存在。上海中医药大学何裕民教授公布了一组数据,通过对自己临床诊疗数据库3万多名癌症患者分析发现:快速发展型占总数的5%~15%,其中以胰腺癌等凶险类型癌居多;缓慢发展型是主体,占40%~50%,以肠癌、胃癌居多;停滞型的“懒癌”则占35~45%,多见于老年人及情绪良好者,以甲状腺癌和前列腺为最多。   “懒癌”的发现打破了人们把癌症当做是“绝症”、“不治之症”的刻板印象,也为“癌症是一种慢性病”这一说法增添了更具说服力的注脚。为此,人们大可不必再“谈癌色变”。   癌症筛检产生的过度诊断问题,   最终导向及危害是过度治疗   韩启德院士认为,潜藏于人体内的“早期癌症”“懒癌”,即使不发现不治疗也无碍。这也成为他对当前医学界所推崇的普遍癌症早筛技术和早发现早治疗策略的质疑点。   复旦大学上海医学院杨秉辉教授认为,癌症的早筛源于医学界对于癌症“治疗困难、预防不易”的困扰。“癌症早期并无症状,病人不会主动就医,一旦出现症状多非早期”,为此, 医学界试图通过早发现早治疗来提高癌症的治疗效果、降低死亡率。上世纪50年代,宫颈脱落细胞巴氏涂片法检查用于临床慢性宫颈炎的诊断,也发现了早期宫颈癌,开了癌症早期发现的先河。上世纪70年代,面对癌症肆虐,国际上“抗癌运动”掀起,世界卫生组织发布《癌症控制纲要》肯定了癌症早期发现的意义。随后,癌症筛检项目开始在美国、加拿大等多国兴起,我国也不甘落后。   过去二三十年,随着基因检测、CT、彩超等筛查手段的增加以及技术的进步,越来越多的癌症得以“早发现”,甚至很多在原有条件下不能被发现的“懒癌”也被筛检出来了。但韩启德院士表示, “早发现早治疗”对于降低癌症患者死亡率的实际效力和可能带来的负面效应仍值得考量。为说明问题,他引用了多个国家研究机构的第一手资料。   一份研究记录了1975年~2005年美国甲状腺癌、黑色素瘤、肾癌、前列腺癌、乳腺癌的患病情况,30年间,这5种癌症的患病人群都差不多增加了3倍,但死亡率几乎不变。1993年~2011年,韩国大力推行甲状腺癌早期筛查,结果甲状腺癌病人增加15倍,成为发病最多的癌症。但这18年间,该国死于甲状腺癌人数却并没有变化。并且,几乎所有诊断出来的病人,都做了放疗或切除术,其中约11%发生甲低症,2%手术引起声带麻痹。   “癌症筛查能使癌症病人获得较好的预后,这个假设是动人的。” 杨秉辉教授认为,筛查本身对社会公众带来的心理问题也值得重视,譬如难以绝对避免的假阳性带来的心理障碍及过度诊断;假阴性带来的虚假安全感及疾病来临时可能的疏忽。   张超杰教授以乳腺癌的钼靶筛查为例,揭示了 筛查技术可能造成的一大潜在危害即过度诊断。“有一些筛检出的肿瘤,也许终生都不会被临床发现,也不会对患者生命造成威胁。被‘过度诊断’而确诊的原位癌或者浸润性癌,因为进行了本不需要的后续治疗,而对患者造成了额外伤害。”他还引用了最近瑞典筛查的数据来说明这种危害:钼靶筛查的“惰性”乳腺癌,可能导致发病率增加的同时“貌似”降低了死亡率。而随机试验显示,有将近10%的浸润性癌症是被过度诊断的。   癌症筛检产生的过度诊断问题,最终导向及危害是过度治疗。英国一项随机对照试验的数据显示:每1万名大于50岁的英国妇女参加筛查20年,能诊断出681例乳腺癌,其中129例属于过度诊断,能避免43例乳腺癌相关死亡。也就是说,每避免一例乳腺癌相关死亡,有3名患者将被过度诊断和治疗。我国著名人文学者杜治政教授指出,癌症被筛检出来后,可能对被筛查对象造成负面影响:如果因此进行早期干预,比如切除早期病灶或基因调控,但其中很大部分最后并必然发展为重症的人等于“白挨刀”。   对于过度治疗带来的不良后果,何裕民教授在临床实践中也有所发现,“越是拼命地进行创伤性治疗,往往越是促使缓慢发展性、停滞型的‘早期癌症’和‘懒癌’加速地突变,成为快速发展性的癌症,导致后期越难控制”。   “越是技术发展,越是要有   驾驭技术的方向感”   “早发现、早诊治有利于癌症病人”并不违反逻辑,也更容易被大家接受,甚至已成为医学领域的一种共识。韩启德院士坦承,自己对“两早”方针的质疑有点“冒天下之大不韪”,他抛出问题,不是要全盘否定癌症筛检的意义和作用,而是希望引导医学界对健康人群的普遍性癌症筛查问题进行反思,对肿瘤等慢病防控策略进行有益的探索。   “癌症筛查不同于临床医疗,它是面对无病人群的、群体性的社会工作。 并非所有的肿瘤都应该进行筛查。”杨秉辉教授认为,适合进行筛查的肿瘤应具有下列特征:高发,且是“在一定人群(高危对象)中的高发”;预后严重(死亡率高);有可检出的 “亚临床期”。而“高危对象”的界定目前主要依据流行病学资料,今后应有可能根据各人基因资料判定。   杨秉辉教授同时指出,筛查只是为可减少病死率、延长生存期的治疗(主要是手术治疗)提供可能,若不能实施有效治疗,则筛查无意义。他举例说,低剂量螺旋CT可使许多早期肺癌病例难逃法眼,但在对这些病例早发现的同时,也检出了大量的非癌的和不能定性是否为癌的“小结节”。这些“小结节”缺乏早期确诊的方法,也并不一定需要切除或做其他治疗,一如某些甲状腺或前列腺癌一般,只需随访即可。因此,对于肺癌筛查的必要性,还应有充分的研究资料佐证。   普遍性癌症筛查不应被提倡,那什么是可行的癌症筛查呢?杨秉辉教授给出建议:      一种是机遇性检查,即当癌症高危对象因非癌症原因就医时,被医师建议进行的相关防癌检查。      另一种是病例发现,即癌症高危对象因对自身患某种癌症的关切,自主进行定期检查发现的早期病例。   癌症被筛检出来之后,治疗往往成了不可避免的事情。“手术、化疗、放疗”是现今癌症治疗的“三斧头”。随着医学技术的迅猛发展,微创治疗、靶向药物治疗也应用得越来越多。对此,韩启德院士感慨说,医学技术发展如此之快,反而使我们迷信技术,而忘了医学的对象是“人”,忘了医学的初衷。他提醒大家,“越是技术发展,越是要有驾驭技术的方向感,更要有刹车的能力”。中国工程院院士樊代明也提出忠告:“医生切忌距离分子越近,距离病人越远。”   韩启德院士强调, 对早期发现的“癌种”,特别是对身体没有威胁的“懒癌”,不能采取“宁可错杀一百,也不放过一人”的轻率举措。他提到,美国内科学会提出每年要有5项不做的事情。其中,对于甲状腺癌,医学界越来越有共识――不能按原来的标准做手术。中国外科学会也应该讨论确定一个新的标准,什么情况下应该做手术,哪些情况不应该做手术。   迄今为止,人类对付癌症,很多时候是 “蒙着双眼在扫射”,充满盲目性,所采取的对策看似合理,但多是带有“自戕”性质的探索而已。与癌的交手,需要借助智慧进行“博弈”。何裕民教授表示,对于肿瘤等慢病的治疗,应该像治水一样,从严防死守的“控制洪水”变为“管理洪水”:确定综合管控方针,以多环节切入、率先防范为宗旨;激发当事人内在抗病力;帮助患者学会与慢病共存技巧,减慢发展进程,减轻病理伤害。   陆军总医院肿瘤科主任医师刘端祺认为,“癌症是慢性病”的理念如今越来越深入人心,这对肿瘤的治疗产生了积极影响。人们不再单纯地追求在消灭癌细胞基础之上“根治”癌症,而是更多地选择以提高免疫力、避免创伤的方法减缓癌细胞的增长速度、缩小其体积。与此同时,更加关注患者带瘤生存的生存质量和生活质量。此外,还有一个需要特别关注的是,癌症患者中大约80%~90%是老年人,除了癌症之外,他们普遍患有两种以上的基础疾病,需要肿瘤科医生掌握更多的非肿瘤专科知识,也需要非肿瘤科医生掌握更多的肿瘤治疗知识。   “   对于肿瘤等慢病的把控,樊代明院士给出的解决之道是,要有 整合医学的思维――即将医学各领域最先进的知识理论和临床各专科最有效的实践经验加以有机整合,使之更加适合人体健康和疾病治疗的需要。其中,就包括对西医和中医的整合。他同时强调,作为医生,对癌症病人一定要有人文关怀。“ 医疗技术是有限的,但医学人文是无处不在的。当你全身心地投入到病人身上,所得的结果肯定不一样”。   文 健康报记者 李阳和 孟小捷   图 源自网络   相关的主题文章: